06 08 65 84 55 

Technique du time lapse :

Le time lapse (intervale de temps en Français) est une technique qui consiste à créer une vidéo à partir d’une grande quantité de photos prises d’un même endroit et à un intervalle de temps précis (de quelques secondes à plusieurs minutes). Les photos, montées en 24 images/seconde, permettent ainsi de créer une vidéo ou tout se déroule en accéléré. Cette technique permet de visualiser des changements que l’on ne peut pas voir à l’oeil nu (une fleur qui s’ouvre, un coucher de soleil, les phénomènes de marée, etc.). Ce procédé est fréquemment utilisé dans la publicité.

 

                                             En voici un exemple :

Matériel nécessaire :

 

Un appareil photo :

Idéalement un reflex cela va de soit, mais certains compacts, bridges ou micro 4/3 permettent d’avoir accès aux fonctions que nous recherchons.
Votre appareil doit pouvoir permettre la prise de vue par intervalles. Là, vous avez deux solutions : soit votre appareil est muni de la prise qui permet de raccorder le système de déclenchement par intervalles de temps, soit vous pouvez régler ce déclenchement au sein même de votre appareil

 

Un intervalomètre :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 . Modèles compatibles (linkdelight, satechi,aputure, …) ~25 – 60 € - 

 . Modèles de la marque* (Canon TC-80N3, Nikon MC-36) ~100 – 200 € 

 Modèles avancés ou DIY (Little bramper, Promote Control, Nintendo DS, Universaltimer, etc) ~40 – 350 € 

 

 

Un ordinateur :

 

Rien de spécifique, seulement deux outils qui vont nous permettre de renommer et redimensionner les photos en lot, et un autre pour générer la vidéo.Ces deux outils sont irfanview (windows), xnview (mac) et ffmpeg (windows), ffmpegX (mac)

 

 

Procédure :

 

La prise de vue.

 

Avant tout préparez minutieusement votre installation et vos réglages car une fois commencé on ne peut plus arrêter un timelapse pour le reprendre après.Evidemment ce genre de vidéos est plus intéressant lorsqu’il y a une partie fixe et une partie mobile. Toutes les règles de la photo s’appliquent donc au cadrage nécessaire pour réussir un timelapse. Il en est de même pour vos réglages de vitesse et d’ouverture.Une fois tout ceci fait, il ne vous reste plus qu’à faire vos mesures avec des photos de test et à poursuivre.

 

Le calcul et le réglage de l’intervalomètre

1 seconde d’intervalle / (1/25s) = 25x d’accélération

Pour déterminer ce calcul, il faut d’abord estimer à quelle vitesse les éléments bougent, et à quelle vitesse on veut qu’il soit retranscrit dans la vidéo. Par exemple si c’est un carrefour en pleine journée on va chercher à avoir des mouvements fluides. Pour cela il faudra un intervalle court. L’inverse sera aussi vrai pour les scènes qui bougent lentement.

 

Quelques repères de temps de pose:

  • 1 seconde : Trafic en mouvement, nuages en déplacement rapide, …

  • 1 – 3 secondes : Couchers de soleil, nuages en déplacement lent, …

  • 15 – 30 secondes : Mouvements d’ombres, Soleil dans le ciel (sans nuages) étoiles (15 – 60 seconds)

  • Plus long : Plantes à croissance rapide (vigne) (90-120 secondes), projets de construction (5-15 minutes)

 

Surtout n’oubliez pas que le temps total de l’intervalle doit être plus long que le temps d’exposition, il faut laisser le temps à votre appareil d’enregistrer la photo

 

 

Réglage du boîtier :

 

Réglez vos ISO au plus bas car vous voulez la meilleure qualité et le moins de bruit possible sur vos photos. Pensez à la balance des blancs, cela vous évitera de détériorer vos images si vous êtes en JPEG simple, ou de modifier tout votre lot de photos en RAW (et même si vous avez le temps je suis sûr que vous serez content de vous garder d’un batch de 1000 images). Faites la mise au point à la main pour éviter une quelconque modification, surtout lors des photos de nuit.

Et c’est parti, lancez le premier déclenchement et commencez à chercher une occupation...

 

 

 

Et maintenant comment réaliser votre film final ?

 

 

Passez par TVIDEO, le montage vidéo de qualité et à petit prix ;)